PDC 2010 : La keynote | Jean-Luc Boucho - Blog sur .NET, l'Architecture et Windows Azure

jeudi 28 octobre 2010

PDC 2010 : La keynote

Cette année, Microsoft a choisi une formule un peu différente concernant sa PDC (Professional Developers Conference) : seulement 1000 places sur le site de Redmond, mais aussi 23000 personnes à distance en direct grâce à 250 événements organisés par Microsoft et ses partenaires.

Microsoft France a donc organisé la retransmission de la keynote, et j’y étais !
Steve Ballmer est intervenu en premier à cette PDC, puis a laissé la main pour les détails.
Attaquons le contenu.

Internet Explorer 9 et son intégration dans Windows 7, présenté par Dean Hachamovitch

C’est toujours agréable de voir les capacités de HTML5, des CSS3 et des transformations 3D, mais finalement pas de réelles nouveautés pour ceux qui suivent le sujet. Le navigateur IE9 est au stade de la Preview 6, et vous pouvez toujours l’essayer sur le site http://www.ietestdrive.com/

Windows Phone 7, présenté par Scott Guthrie

Rappel du principe de Hub (voir mes posts précédents), et des outils de développements gratuits : Visual Studio 2010 Express et Expression Blend 4 pour WP.
Nouveauté présentée : Silverlight Application Profiler. Il s’agit d’un outil d’évaluation des performances qui mesure plusieurs indicateurs lors de l’exécution d’une application sur le mobile (pas en simulateur).
Steve Ballmer en a ensuite profité pour annoncer que les participants présents à la PDC repartiront avec un mobile WP7 offert !! Gloups… les chanceux !

Windows Azure… ou l’IT as a Service
Platform as a Service
On débute par un message de flexibilité : avec Windows Azure, vous décidez : du langage, du framework, de l’environnement de développement, des outils de gestion, du datacenter.

Intervention de Pixar : la société utilise des fermes de serveurs pour les calculs de rendu des images des films en HD, comme pour Toy Story 3. C’est une activité irrégulière et Windows Azure est une bonne solution pour disposer rapidement et temporairement d’une puissance de calcul théoriquement sans limite. L’application web RenderMan montrée permet d’uploader et d’enclencher les calculs de scènes : http://renderman.cloudapp.net/

La suite a tout simplement été ENORME : ce n’est ni plus ni moins qu’une avalanche de nouveautés !! Autant Microsoft avait été assez avare sur ce point pendant les 12-18 derniers mois, autant là, c’est une grosse, grosse étape que franchit actuellement la plateforme Azure. Toutes les nouveautés consistent à faciliter la migration d’applications existantes, et à enrichir la plateforme de nouveaux services pour accélérer le développement des nouvelles applications.
Nouveau portail Windows Azure
Nouveau portail

Windows Azure
- Nouveau portail Silverlight
- Virtual Machine Role : support de machines virtuelles Windows Server 2003, 2008 SP2 et R2, créées depuis l’entreprise ou depuis le Cloud
- Server Application Virtualization (App-V) : support des applications virtualisées
- Extra Small Instance : instance plus petite et au tarif plus abordable
- Remote Desktop : accès distant
- Full IIS: accès à toute la configuration (streaming, …)
- Virtual Network & Connect (Sydney) : facilite la connectivité de niveau IP pour des scénarios hybrides
- Elevated Privileges : mode administrateur, autorisant la configuration d’IIS, le lancement de package MSI, l’inscription de composants COM, …
- Windows Server 2008 R2 Role : Guest OS permettant de tirer parti de IIS 7.5,…
- Multiple Administrators : plusieurs identités LiveId peuvent se connecter au même compte Windows Azure

Windows Azure AppFabric
- Access Control: support des identités Facebook…
- Caching (Velocity) : composant de cache des données pour améliorer les performances
- Service Bus : nouveautés à venir
- Composition Model : gestion de la composition d’applications, services et workflows. En décrivant l’architecture de votre application depuis Visual Studio et en utilisant la composition dans votre code (dans l’esprit de MEF), AppFabric est alors capable de relever automatiquement les mesures de suivi et d’analyse : nombre de requêtes à la base, nombre de workflow en cours, …
- Connect for Services : extension de Biztalk 2010 pour des scénarios hybrides

SQL Azure
- Reporting : server de rapports permettant de définir et héberger les rapports qui sont ensuite consultables avec le classique ReportViewer
- Data Sync : synchronisation avec les données en entreprise et sur mobiles
- Manager (Houston) : outil web de gestion et d’administration des bases SQL Azure

MarketPlace
- DataMarket (Dallas) : avec bientôt une centaine d’offres

Visual Studio Team Foundation System
Oui, oui, Visual Studio Team Foundation System devient disponible sur Azure !! Plusieurs partenaires ici fournissent ce service.
En configurant votre Visual Studio sur l’url de TFS dans le Cloud, vous bénéficiez ainsi sans aucun déploiement en entreprise :
- De la gestion des sources,
- De l’exécution des builds,
- De la gestion des tests (Test Center)

Plusieurs démos sur ces sujets ont été présentées par : Brian Harry, Don Box et Jonathan Carter.

Si vous souhaitez plus de détails, notamment les dates de disponibilité des différentes fonctionnalités, vous pouvez consulter ce document.

Azure forever !

1 commentaire:

Gilles TOURREAU a dit…

Merci JL pour ce résumé de la PDC 2010 !